Title: Mieux Evaluer la Vulnérabilité et la Résilience Territoriales pour Améliorer la Gestion de Crise: le Cas de la Province de Varèse, Italie
Authors: DI MAURO CarmeloBOUCHON Sara Marie
Citation: L'Actes des Vulnérabilités Sociétales, Risques et Environnement p. 1-2
Publisher: L'Harmattan
Publication Year: 2008
JRC N°: JRC47612
URI: http://w3.coll-vulnerabilites-2008.univ-tlse2.fr/programme.html; http://w3.coll-vulnerabilites-2008.univ-tlse2.fr/resume/Mieux%20evaluer%20la%20vulnerabilite%20et%20la%20resilience%20%20territoriales%20pour%20ameliorer%20la%20gestion%20de%20crise.pdf
http://publications.jrc.ec.europa.eu/repository/handle/JRC47612
Type: Contributions to Conferences
Abstract: La mise en place de procédures de gestion de crise, telles que les systèmes d'alarmes, l'échange d'information entre les acteurs, la préparation des services d'intervention constitue un élément fort de résilience territoriale vis-à-vis de tous les types d'aléas. Pourtant, un état des lieux des grands types de politiques de gestion des risques existantes, ainsi que des indicateurs de vulnérabilité le plus souvent utilisés, montre que : -D'une part, les facteurs de résilience, définie comme la capacité des populations à faire face à une situation de crise et à retrouver une situation d'équilibre, sont trop rarement pris en compte; -D'autre part, l'analyse de la vulnérabilité est souvent limitée à l'évaluation des morts ou des dommages économiques potentiels, ce qui ne permet pas de rendre compte de la complexité de la vulnérabilité territoriale. L'enjeu réside donc dans la mise en place d'un véritable outil d'aide à la décision permettant de fournir aux acteurs intervenant lors de la gestion de crise, les informations nécessaires à l'amélioration des procédures en place. Il est alors indispensable d'introduire une analyse approfondie de la vulnérabilité et de la résilience territoriales au sein de l'analyse de risque, afin de mieux comprendre la répartition spatiale des zones considérées comme critiques du point de vue des possibilités de gestion de crise. L'expérience menée dans le cadre de la Province de Varèse, Italie, permet d'illustrer la méthodologie développée pour répondre à cet enjeu. En Italie, la province (située entre la région et la commune, à l'instar des départements français) a pour compétence la mise en place du plan opérationnel d'intervention en cas d'urgence. Le territoire de Varèse est confronté à un ensemble d'aléas naturels (inondations, mouvements de terrain, incendies) et technologiques (risque industriel notamment). Si la Province de Varèse connaissait déjà bien la répartition des zones de risque au sein de son territoire, son objectif était d'optimiser la répartition des services d'intervention en cas de crise (i.e. pompiers, services médicaux, police, etc.) et d'améliorer les procédures de gestion de crise en place. Cela supposait donc une meilleure évaluation des facteurs de vulnérabilité et des facteurs de résilience pour chaque commune, afin de faire ressortir la répartition spatiale des zones les plus critiques. La méthodologie développée, ses avantages et ses limites sont développés dans l'article. L'intérêt de cette expérience réside donc dans : - le développement d'indicateurs de vulnérabilité et de résilience permettant de rendre compte des capacités de gestion de crise; - dans la mise en place d'une procédure d'évaluation des risques identique pour chaque commune, ce qui permet d'améliorer la comparabilité des résultats, ainsi que la communication entre les divers acteurs de gestion des risques ; - l'existence du processus participatif ayant permis aux acteurs de concernés, non seulement de mieux connaître la situation des risques à l'échelle provincial, mais également de mieux se connaître entre eux, ce qui constitue un atout non négligeable pour améliorer la gestion de crise et donc renforcer la résilience territoriale.
JRC Institute:Institute for the Protection and Security of the Citizen

Files in This Item:
There are no files associated with this item.


Items in repository are protected by copyright, with all rights reserved, unless otherwise indicated.